//Le stress et le système nerveux sympathique

Le stress et le système nerveux sympathique

Au fil des années, le rythme de nos vies semble s’être accéléré. Les technologies  y sont probablement pour beaucoup. Si on regarde les impacts au niveau du corps humain, on observe que nous vivons beaucoup plus sur un mode nerveux dit sympathique. Cet état de notre système nerveux s’active lorsque notre système se prépare à l’action, à un mode d’urgence. Ce mode de fonctionnement qui est essentiel pour réagir rapidement, lorsque requis peut avoir des impacts négatifs s’il est maintenu sur de longues périodes. À plus ou moins long terme, il peut générer des dysfonctionnements d’ordre musculo-squelettique ou organique. Si on fait le lien avec l’article précédent sur le stress, il peut même affecter la respiration telle que le patron respiratoire, l’amplitude respiratoire, ou la posture de la cage thoracique.

Si on s’attarde au niveau organique, le fait de moins bien respirer peut entraîner une diminution ou un manque d’oxygène. Comme l’oxygène est un élément essentiel au corps humain, cette diminution en oxygène peut affecter vos organes, vos tissus et même vos systèmes. Il ne faut donc pas négliger les impacts potentiels d’une tension dans le diaphragme.

Comme on dit souvent, le corps est bien fait. À chaque petit changement, le corps se met en mode protection, afin de luter contre d’éventuel danger pour l’organisme. Que se soit sur le plan physique ou psychologique, notre corps est conçu pour déclencher une série de réactions chimiques  ayant pour but de contrer la menace. Que celle-ci soit concrète ou irréelle, le corps déclenche les mêmes réactions, puisqu’il perçoit une menace. Toutes ces réactions ne sont pas sans conséquence. Chaque fois qu’un message de protection y ait envoyé, une réponse physiologique (réactions de l’organisme) de protection est activée selon un patron précis qui laisse une cicatrice dans le corps.  Avec le temps, on observe des traces plus importantes et des dysfonctions dans le corps. Les cicatrices diffèrent d’une personne à une autre, mais on peut les voir entre autres, sur les artères, les articulations, les muscles ou la peau. Par exemple, on peut penser à une poussée d’acné, réaction connue chez certaines personnes vivant un stress particulier. Ce qu’il faut retenir, c’est que notre corps n’est pas fait pour vivre constamment en mode sympathique. S’il est présent sur une base trop régulière, il peut provoquer des effets néfastes à long terme.

Que peut-on faire pour améliorer notre respiration?

Au quotidien, vous n’avez pas besoin de penser à respirer. Votre cerveau assure ce travail. Toutefois, vous pouvez y exercer un certain contrôle. Avez-vous déjà ressenti cette petite montée d’anxiété en vous? Avez-vous déjà pris plusieurs grandes inspirations, le soir, dans votre lit, car vous n’arriviez pas à vous endormir? Avez-vous déjà pris le temps de souffler suite à un effort physique? Vous êtes-vous déjà dit : « J’ai tellement été à la course, aujourd’hui, que je n’ai même pas pris le temps de respirer­? » Tous ces exemples démontrent à quel point nous pouvons avoir un impact sur notre respiration. Donc, il est important pour notre bonne santé physique et mentale de prendre le temps de s’arrêter pour se défouler ou encore pour relaxer.

Connaissez-vous la cohérence cardiaque?

Enfin, avez-vous déjà pris le temps de regarder un bébé dormir? Cette respiration sans stress, régulière, semble se faire sans effort et elle commence par le ventre. Vous pourriez en faire tout autant à l’aide de la cohérence cardiaque. Un petit exercice qui prend seulement cinq minutes à défaut de trois fois par jour. Il peut apporter un grand bien. La cohérence cardiaque consiste à régulariser la respiration. Cette technique simple peut avoir des effets bénéfiques sur un état dépressif et certains troubles systémiques. Pour les personnes ayant des troubles de sommeil, l’exercice de cohérence cardiaque avant d’aller au lit ou même une fois bien étendue pourrait aider à favoriser le sommeil. Pour vous aider à le faire, il existe plusieurs vidéos sur internet ou des applications que vous pouvez installer directement sur votre cellulaire en y inscrivant « cohérence cardiaque » dans votre recherche d’application.

Si vous vous sentez interpellé par ce texte, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre professionnel pour une évaluation afin de déterminer si des tensions musculaires sont présentes. Il sera vous conseiller sur les modalités pour réduire ou corriger les tensions, ainsi que des moyens de réduire les effets du stress. À la lecture de cet article, vous en conviendrez que les effets d’un traitement seront bénéfiques pour tout votre corps.

2018-08-22T01:36:49+00:00