Chiropratique2018-08-28T01:43:14+00:00

Le mot CHIROPRATIQUE vient du grec : kheir signifiant mains et praktikos, signifiant faire ou exercer.

La chiropratique est une discipline de la santé qui mise sur la capacité inhérente du corps humain à se maintenir en santé et à se guérir sans médicaments ni chirurgie (homéostasie). Elle met l’emphase sur la relation entre la structure (principalement la colonne vertébrale) et la fonction telle que coordonnée par le système nerveux.

L’approche chiropratique est à la fois préventive et curative. Elle a pour objectif non seulement de vous apporter du soulagement, mais aussi d’éviter que vous ne développiez des symptômes ou de la douleur liés à un mauvais fonctionnement de votre colonne vertébrale ou de vos autres articulations. Pour y parvenir, le chiropraticien utilisera principalement des ajustements chiropratiques, une forme spécialisée de manipulations articulaires.

Le chiropraticien est un partenaire dans le recouvrement et le maintien de votre santé. Il est formé pour vous donner les meilleurs conseils afin d’optimiser votre santé et prévenir l’apparition de problèmes de santé.

Découvrez les niveaux de soins chiropratiques.

Les soins chiropratiques

La profession de chiropraticien est reconnue par l’Office des professions du Québec, c’est pourquoi elle relève d’un ordre professionnel dont la principale mission est d’assurer la protection du public. Pour ce faire, l’Ordre des chiropraticiens du Québec établit des normes de pratique que tous les chiropraticiens doivent respecter.

  • Doctorat universitaire de 1er cycle à l’Université du Québec à Trois-Rivières
  • 5 ans de formation à temps plein
  • 245 crédits universitaires
  • Internat clinique de 18 mois à la clinique universitaire
  • Formation en radiologie clinique

Formation continue

Et ce n’est pas tout. Une fois docteur en chiropratique et chiropraticien, votre professionnel de la santé doit suivre annuellement des cours de formation continue. Ces cours obligatoires ont pour objectif de garder votre chiropraticien le plus à jour possible et de s’assurer du renouvellement de son permis de radiologie.

Formation extracurriculaire

En plus de ces longues études et de ces examens, la majorité des chiropraticiens vont décider de suivre des formations extracurriculaires appelées « séminaires ». Ces formations de durées variables ont pour objectif d’ajouter des connaissances, des outils diagnostiques et des outils thérapeutiques à l’arsenal de votre docteur en chiropratique.

Source : UQTR

Les conditions traitées

La chiropratique peut vous aider à soulager  plusieurs conditions. En plus d’être reconnue pour les douleurs au niveau du cou et du dos, elle est efficace et peut vous aider avec les conditions suivantes :

– Douleurs au cou
– Torticolis
– Hernies discales
– Problèmes de nerf sciatique
– Névralgies
– Maux de tête
– Étourdissements
– Douleurs à la mâchoire
– Symptômes d’arthrite/arthrose
– Douleurs à l’épaule
– Douleurs aux bras, aux coudes, aux poignets et aux mains
– Tunnel carpien
– Engourdissements (bras, mains, jambes, pieds)
– Tendinites
– Bursites
– Capsulites
– Douleurs aux jambes
– Douleurs aux genoux, aux chevilles et au pied
– Entorses
– Fibromyalgie
– Scolioses
– Et sans oublier… la prévention !

Ajustement chiropratique

L’ajustement chiropratique est une manipulation articulaire dont la force, la direction, l’amplitude et la vélocité sont contrôlées. L’ajustement constitue une partie importante du travail d’un docteur en chiropratique. L’Organisation mondiale de la santé reconnaît que seul le chiropraticien détient une formation adéquate pour poser ce geste d’une grande précision.

Le rôle de l’ajustement est de restaurer et d’optimiser la mobilité ou l’alignement d’une articulation et de restaurer la circulation de l’influx nerveux en éliminant les interférences créées par les subluxations vertébrales. Il existe plusieurs techniques chiropratiques qui ont toutes le même but : diminuer au minimum l’influence des subluxations afin d’assurer un fonctionnement optimal du système nerveux. L’ajustement chiropratique peut être pratiqué aussi bien sur les articulations de la colonne vertébrale que sur les autres articulations du corps humain. Le chiropraticien peut aussi employer des traitements dits complémentaires, visant à diminuer l’inflammation et la douleur ou à accélérer le processus de guérison.

Source : Association des chiropraticiens du Québec (ACQ) et Ordre des chiropraticiens du Québec (OCQ)

Travail musculaire, ligamentaire et tendineux

Outre le travail effectué par votre chiropraticien au niveau de vos articulations, celui-ci vous proposera des soins complets comprenant un traitement musculaire, tendineux ou ligamentaire, selon votre condition.

Le travail effectué au niveau de vos muscles et tendons permettra de les détendre et de leur redonner la flexibilité et l’efficacité souhaitées. Pour ce faire, votre chiropraticien utilisera différentes techniques, en optant pour celles qui seront les plus efficaces pour vous.

Le traitement effectué aux ligaments aidera également à une bonne restructuration de ceux-ci lorsqu’ils ont été blessés. Ainsi, votre articulation retrouvera une bonne stabilité, vous permettant de continuer vos activités.

Exercices

En cours de traitement, votre chiropraticien vos donnera des exercices à faire à la maison. Ces exercices sont propres à votre condition et nécessaires pour votre réhabilitation. Il est important de comprendre qu’un processus de guérison complet est un travail d’équipe entre vous et votre chiropraticien. Ainsi, en combinant les traitements et les exercices à la maison, votre corps se rétablira plus rapidement et plus efficacement.

Hygiène de vie

Un autre aspect important du traitement qui vous sera donné par votre chiropraticien est une modification de certaines habitudes de vie. Lors de vos séances à la clinique, votre docteur en chiropratique vous donnera des conseils en lien avec votre posture, votre alimentation, votre sommeil et plusieurs autres aspects de votre vie. En appliquant ces conseils, vous vous dirigerez plus rapidement vers une santé optimale.

Les clientèles desservies

La chiropratique pour les enfants !

Dès que vos enfants apprennent à marcher, ils se mettent à tomber. L’enfance est une période de sauts, de chutes, de courses et de multiples autres traumatismes. Petites ou grosses chutes, le quotidien de votre enfant affecte sa colonne vertébrale et toutes les articulations de son corps. Tout comme vous vous brossez les dents et allez chez le dentiste pour prévenir les caries, il est important de faire vérifier la colonne vertébrale de vos petits. À l’enfance, votre chiropraticien vérifiera principalement :

  • Une épaule plus haute
  • Des pieds tournés vers l’intérieur ou l’extérieur
  • Une inclinaison de la tête
  • Les muscles respiratoires impliqués dans les crises d’asthme et de toux
  • Des souliers usés de façon inégale
  • Maux d’oreilles à répétition
  • Scolioses

La chiropratique pour les enfants est adaptée à leur stature. Les traitements sont doux et sécuritaires. Votre chiropraticien peut vérifier les oreilles de vos petits si nécessaire. De plus, la chiropratique se combine bien aux approches médicales et travaille avec plusieurs autres professionnels de la santé. N’oubliez pas, votre enfant n’a pas besoin d’avoir une problématique pour consulter. Votre chiropraticien se fera un plaisir d’offrir un examen complet et des soins préventifs !

La chiropratique : de la naissance à 2 ans !

Malgré le fait qu’un accouchement soit une merveilleuse étape de la vie, personne ne peut se cacher que c’est également une étape dure sur le corps de maman. Comme pour la grossesse, ce qui affecte maman affecte également bébé. Selon la présentation du bébé, l’accouchement peut être plus ou moins difficile. Cependant, le corps de la mère exerce tout de même des pressions sur le petit afin qu’il vienne au monde.

Ainsi, il est important de faire vérifier la colonne vertébrale de votre nouveau-né dès sa naissance. Votre chiropraticien saura faire un dépistage musculo-squelettique et s’assurera que le système nerveux de votre petit fonctionne à son plein potentiel. Il s’assurera également du développement optimal du crâne pour corriger ou éviter les cas de plagiocéphalie (crâne plat).

Il est important de faire vérifier votre enfant à certains moments :

  • Dès le début de l’allaitement ou lorsque le bébé favorise un côté au sein
  • Quand il commence à lever la tête lorsqu’il est sur le ventre
  • Au début de la marche à 4 pattes
  • Lorsqu’il commence à s’asseoir sans support
  • Dès qu’il commence à essayer de se tenir debout
  • Au moment de ses premiers pas.

Il est important de savoir que votre enfant n’a pas besoin d’avoir mal ou de se plaindre d’un problème pour consulter. Votre chiropraticien favorise davantage les soins de prévention aux enfants que les soins symptomatiques. En fait, les soins chiropratiques préventifs peuvent aider à prévenir les conditions suivantes :

  • Difficultés à prendre le sein
  • Troubles de succion
  • Régurgitation
  • Coliques
  • Maux d’oreilles à répétition
  •  Dysfonctions des hanches
  • Torticolis congénital

Les soins chiropratiques prodigués aux enfants sont très doux et sécuritaires. En fait, la pression qu’utilise le chiropraticien pour augmenter la mobilité vertébrale est comparable à celle qu’on peut mettre sur un œil.

Préadolescents et adolescents

L’adolescence et la préadolescence sont des périodes de changements physiques et émotifs majeurs. C’est également la période de croissance la plus rapide après la première année de vie. Votre chiropraticien peut suivre ces changements physiques et aider dans la prévention et le dépistage de plusieurs problématiques dont :

    •  Les migraines et maux de tête
    •  Les scolioses fonctionnelles et structurelles
    •  Les blessures sportives
    •  Les douleurs de croissance
    •  L’asthme
    •  Les menstruations douloureuses
    •  Les troubles de posture

De plus, votre chiropraticien pourra donner plusieurs conseils sur le port du sac à dos, la posture à l’école, la posture à la maison, la nutrition et les activités sportives. Finalement, votre chiropraticien offre des soins préventifs, donc ce n’est pas nécessaire de souffrir de douleurs pour consulter !

La chiropratique pour les adultes!

Chaque tranche d’âge apporte son lot de stress. À l’âge adulte, on doit établir une routine matinale avec les enfants, travailler toute la journée, faire le souper puis faire les devoirs et coucher les enfants… Ouf ! Épuisant! Les adultes s’oublient souvent dans la routine familiale. Ils travaillent malgré l’apparition de douleurs et remettent à demain une consultation qui serait bénéfique aujourd’hui. La chiropratique peut aider les petits comme les grands. Voici quelques conditions qu’elle peut aider chez les adultes.

  • Les maux de tête/migraines
  • Les douleurs au cou et torticolis
  • Les douleurs au dos
  • Les douleurs aux bras et poignets dont les tunnels carpiens
  • Les douleurs aux genoux et pieds dont les entorses et fasciites plantaires
  • Les hernies discales et douleurs lombaires
  • Les douleurs causées par le nerf sciatique
  • Les tendinites, bursites et entorses
  • Les douleurs associées à l’arthrose et aux arthrites

Votre chiropraticien traite également les gens ayant subi des accidents de travail ou des accidents de la route. La CSST et la SAAQ remboursent la totalité des soins s’ils sont prescrits par un médecin. Même si vous n’êtes pas admissibles à ces programmes, votre chiropraticien peut quand même soulager vos tensions et vous donner des conseils sur l’ergonomie au travail afin de vous remettre sur pied le plus rapidement et éviter des blessures futures.

De plus, chaque traitement est adapté au patient selon sa condition et son historique de santé. Des radiographies seront prescrites à la suite de l’examen complet si elles sont nécessaires. Les traitements sont effectués en douceur et toujours selon l’aisance du patient. N’hésitez pas à nous contacter pour toute question !

La chiropratique pour les aînés…

Aujourd’hui, l’espérance de vie ne cesse d’augmenter. Ce phénomène fait en sorte que les blessures subies à un âge plus jeune nous suivent pendant davantage d’années qu’auparavant. Plusieurs personnes croient que c’est normal d’avoir mal au quotidien quand on est rendu à un certain âge. C’est faux ! Ce n’est pas parce qu’on vieillit qu’on doit nécessairement avoir mal ou arrêter de faire les choses qu’on aime.

D’ailleurs, de nombreux patients croient souffrir le restant de leur vie puisqu’ils ont de l’arthrose. De l’arthrose, c’est de la dégénérescence articulaire. Tout le monde finit par en avoir à différents degrés, car notre corps s’use à mesure que les années avancent. De plus, il est prouvé scientifiquement qu’il n’y a aucun lien entre la quantité d’arthrose dans une articulation et l’intensité de la douleur ressentie. Ainsi, l’arthrose accompagne souvent une autre problématique qui, elle, peut généralement être soulagée par des soins chiropratiques.

Votre chiropraticien peut vous aider avec des problématiques telles que :

  • Les maux de tête/migraines
  • Les douleurs au cou et torticolis
  • Les douleurs au dos
  • Les douleurs aux bras et poignets dont les tunnels carpiens
  • Les douleurs aux genoux et pieds dont les entorses et fasciites plantaires
  • Les hernies discales et douleurs lombaires
  • Les douleurs causées par le nerf sciatique
  • Les tendinites, bursites et entorses
  • Les douleurs associées à l’arthrose et aux arthrites

Votre chiropraticien est là pour vous écouter. Il prendra le temps qu’il faut pour bien évaluer votre condition. Pour vous accommoder, il offre également des heures d’ouverture en matinée et en soirée. Soyez assuré qu’il adaptera ses méthodes de traitement à votre condition et qu’il vous donnera des conseils et exercices à faire pour vous remettre rapidement sur pied. Il faut se rappeler que ce n’est pas parce qu’on atteint un certain âge qu’on doit nécessairement souffrir ! N’hésitez pas à nous appeler. Il nous fera plaisir de prendre le temps de répondre à vos questions ou de vous rencontrer afin d’évaluer si la chiropratique est pour vous.

La chiropratique pendant la grossesse…

D’abord, il est important de prendre conscience que la santé de la mère affecte la santé de son bébé. La grossesse est une période de changements intenses qui peut s’accompagner d’inconforts physiques plus ou moins importants tant pour bébé que pour maman. Le rôle de votre chiropraticien est de vous suivre à travers ces changements et de vous aider à diminuer au maximum ces inconforts à l’aide de techniques douces et sécuritaires.

Par exemple, votre chiropraticien s’assurera que votre bassin a une bonne mobilité, car un bassin qui a une mobilité réduite peut compromettre la descente du bébé et affecter la position dans laquelle il se présentera à l’accouchement. De plus, plusieurs compensations physiques dont des stress importants sur les ligaments et muscles peuvent nuire à l’étirement de l’utérus à mesure que votre bébé grossit. Ces contraintes utérines peuvent augmenter la durée de travail, augmenter les chances d’utilisation de forceps/ventouses, et augmenter les chances d’avoir une césarienne.

La chiropratique est une profession complémentaire aux autres professions de la santé qui vous aident dans le cheminement de votre grossesse. Votre chiropraticien a pour but de s’assurer que votre corps soit au maximum de sa forme afin que vous profitiez d’un accouchement agréable et naturel.

Saviez-vous que les soins chiropratique peuvent aider diminuer le temps de travail?

Grossesse simple sans soins : 14 heures

Grossesse simple avec soins: 8-9 heures

Source: Fallon, JM. Chiropratic and pregnancy. Int Rev Chiro 1990; 46(6);39-42

La chiropratique pour les sportifs!

Le corps humain est une machine très bien calibrée. Il nous permet non-seulement de vivre le quotidien, de travailler, mais également de faire diverses activités sportives. Que vous soyez un sportif du dimanche ou un athlète de haut niveau, les soins chiropratiques sont pour vous! Voici quelques conditions qu’elle peut aider chez les sportifs.

  • Les douleurs au dos
  • Les douleurs au cou et torticolis
  • Les douleurs aux bras et poignets dont les tunnels carpiens
  • Les douleurs aux genoux et pieds dont les entorses et fasciites plantaires
  • Les hernies discales
  • Les douleurs causées par le nerf sciatique
  • Les tendinites, bursites et entorses
  • Les blessures de sur-utilisation

Votre chiropraticien peut vous aider à adapter et corriger certains mouvements lors de vos activités. Il peut recommander de changer le matériel sportif échu ainsi que faire des bandages sportifs et recommander certaines attelles.  Il peut également prescrire des radiographies dans le cas de certaines blessures. Dre. Julie et Dr. Jean-Philippe ont de l’expérience auprès du traitement des sportifs et sauront vous remettre sur pied le plus rapidement possible.  Ils offrent également des soins de prévention des blessures et d’hygiène vertébrale. N’hésitez-pas à nous contacter pour toute question!