Démystifier l’arthrose en 4 points

Saviez-vous qu’un Canadien sur 6 souffre d’arthrose, selon la société de l’arthrite. On constate que beaucoup de patients nous demandent si l’arthrose est la cause de leur douleur lorsqu’ils nous consultent? Afin de démystifier cette condition et savoir ce qu’elle mange en hiver, nous vous présentons en quelques points cette forme d’arthrite.

  • L’arthrose, c’est quoi ça?

L’arthrose est une dégénérescence du cartilage qui entoure l’os et elle est liée à un processus de vieillissement. Les principaux symptômes sont la douleur et la raideur articulaire, qui se présente souvent au lever et dure moins de 30 minutes. Lorsque l’arthrose atteinte davantage l’articulation, on peut également avoir de l’enflure, des crépitements, une instabilité et/ou une dysfonction articulaire.

Cette condition a un effet direct sur vos articulations, car elle en diminue la mobilité. Nous expliquons souvent à nos patients qu’elle fait en sorte qu’elle diminue l’espace entre les articulations, donc ces dernières peuvent en être irritées à long terme. Ce fameux espace que nous parlons est occupé par le cartilage qui se trouve dégénéré par cette condition.

L’arthrose n’est pas nécessairement associée à de la douleur. Ce sont les effets de l’arthrose, par exemple, la diminution de la mobilité, qui peuvent vous donner de la douleur. Par ailleurs, il est important de la distinguer de l’ostéoporose qui est une diminution de la densité de l’os. Donc, contrairement à l’ostéoporose, l’arthrose n’augmente pas vos risques de fracture par exemple.

  • Qui est sujet à faire de l’arthrose?

Tout le monde est sujet à faire de l’arthrose. Que vous ayez 25 ou 70 ans, vous pouvez en faire. Pourquoi certaines personnes en ont plus jeunes que d’autres? Tout dépend des stress que vous infligez à votre corps ou encore des traumatismes que vous avez eus dans votre passé. Votre travail ainsi que votre posture demeurent des facteurs très importants à considérer. Un patient qui prend des charges lourdes 40 heures par semaine pourrait avoir un dos avec de l’arthrose plus rapidement que quelqu’un qui fait du travail du bureau. Par contre, il n’y a pas de règles écrites à ce sujet, aucun consensus. Chaque individu réagit différemment.

Malheureusement, si vous avez eu des traumatismes à des articulations, elles pourraient être affectées par l’arthrose plus rapidement. Par contre, il ne faut pas oublier qu’il y a des façons de prévenir les symptômes causés par l’arthrose.

La prise de radiographie et un examen physique sont nécessaires pour en faire le diagnostic. Saviez-vous qu’à la clinique Alternative Chiro+, nos chiropraticiens sont formés et habiletés pour prendre les radiographies et les analyser? Vous pouvez donc les consulter pour obtenir un service sur place rapide et obtenir des réponses à vos questions!

  • Peut-on la prévenir?

Oui! Les recherches démontrent que le fait de rester actif et mobile permet de réduire les symptômes de l’arthrose. Il ne faut pas oublier que l’arthrose ne rime pas nécessairement avec douleur, par contre il faut prévenir cette dernière. Nous ne parlons jamais assez de l’importance de rester actif, voilà une autre raison pour laquelle nous devrions bouger en vieillissant.

Malheureusement, l’arthrose n’est pas réversible. D’où l’importance de la prévenir en adoptant de bonnes habitudes de vie dès maintenant. Il n’est jamais trop tard.

  • Finalement, arthrose versus les autres formes d’arthrite?

Une chose à retenir : arthrOSE versus arthrITE. Cette petite différence veut expliquer deux conditions de santé complètement différentes. Plusieurs formes d’arthrITEs impliquent une INFlammation tandis que l’arthrOSE montre une dégénérescence. Donc, les causes ainsi que les symptômes sont souvent bien différents. Le diagnostic se fait aussi différemment. Toutefois, que vous pensiez souffrir d’arthrite ou d’arthrose, n’hésitez pas à en discuter avec votre chiropraticien, qui pourra vous référer vers votre médecin si différents examens sont nécessaires. Enfin, on note également que l’arthrite inflammatoire est souvent héréditaire.

Écrit par Dre Julie Touchette, chiropraticienne

2019-02-25T03:11:57+00:00