Glace ou chaleur? Que dois-je appliquer?

//Glace ou chaleur? Que dois-je appliquer?

Glace ou chaleur? Que dois-je appliquer?

C’est assez connu, la glace et la chaleur peuvent aider à soulager la douleur.  Mais si vous faites partis de la majorité de la population, vous ne savez pas trop lequel utilisé et quand. Essayons de démystifier le tout.

La glace devrait être appliquée lors d’une blessure aiguë ou lors d’un traumatisme récent. La glace agit contre l’inflammation, l’œdème  et la douleur. L’important lorsque nous appliquons de la glace c’est de répéter l’application plusieurs fois pour en obtenir l’effet.

COMBIEN de temps doit-on appliquer de la glace?

La durée dépend de la profondeur des tissus, par exemple une douleur aigüe dans le bas du dos versus une entorse de la cheville, ce dernier va nécessiter moins de temps. La température intramusculaire de la cheville va diminuer en 5 minutes alors que celle dans le bas du dos prendra environ 15 minutes. Pourquoi attendre une heure entre chaque application? La région refroidie prendra une heure avant de revenir à sa température initiale.

COMMENT appliquer la glace?

Il est recommandé d’utiliser une serviette humide entre la glace et la peau, car l’humidité favorise les échanges de température. Les sacs de gel et les sacs de pois congelés sont excellents puisqu’ils se moulent à la région du corps ce qui permet au froid d’être appliqué sur toute la région uniformément. Lorsque la région à refroidir le permet, vous pouvez l’immerger dans un bain d’eau froide ou refroidie avec des blocs de glace ce qui permet l’absorption de la chaleur par l’eau. Par exemple, pour une entorse de la cheville vous devriez immerger la cheville dans un seau d’eau avec des glaçons jusqu’au milieu du mollet et en plus bouger le pied tranquillement. Dans ce cas précis, l’immersion de la cheville est suffisante après 5 à 8 minutes.

COMMENT appliquer de la chaleur?

Vous devriez en appliquer surtout lorsque la douleur est chronique (présente depuis plus de 3 mois) ou lorsque les douleurs sont d’intensité légère à modérée. La chaleur agit aussi comme analgésique au niveau de la douleur. De plus, elle peut engendrer des gains d’amplitude de mouvement ce qui vous permettra de faire plus aisément vos exercices d’étirements et quelques mobilisations. Comme il est conseillé pour la glace, il est préférable d’envelopper votre sac de gel dans une serviette humide pour favoriser les échanges thermiques. Une fois de plus, le temps d’application de la chaleur est proportionnel à la grosseur de la région du corps où nous l’appliquons, tout comme la glace. Par exemple, le cou nécessitera une application d’environ 12 à 15 minutes alors que le bas du dos en nécessitera environ 20 minutes. Vous pouvez répéter l’application plusieurs fois par jour comme la glace.

EN CAS DE DOUTE, APPLIQUEZ DE LA GLACE!

La chaleur est à éviter dans des cas de blessures aigües ou de douleurs sévères. Elle risque d’augmenter les réactions inflammatoires donc d’augmenter l’œdème et la douleur, contrairement à la glace. L’alternance entre la glace et la chaleur est souvent suggérée dans le but de diminuer l’œdème. Pour toute question, n’hésitez pas à consulter votre chiropraticien qui sera en mesure de vous conseiller sur la meilleure thérapie pour vous. Cependant, n’oubliez pas que ces recommandations font partie intégrante de votre traitement, ils ne constituent pas à elles seules la solution.

Écrivez-nous pour toute question !

2017-08-17T02:19:06+00:00